Les petits béchers font les grandes expériences !

Les petits béchers font les grandes expériences !

Let the sky fall !

 

Bien le bonjour à tous, voici le tout premier article de la catégorie Chimagination. Si vous voulez découvrir ce que cette catégorie vous réserve n'hésitez pas à aller voir le descriptif sur la page facebook les petits béchers et le trailer sur  YouTube . Bonne lecture :)

 


 skyfall affiche.jpg

 Allociné.fr

               

 

Rien de mieux pour passer le temps dans le train que de se mater un bon James Bond, et quel plaisir de pouvoir lancer son week-end au son de "let the Skyfaaaal ! When it crumbleeeeees !"...

Le film se déroule bien, le rythme est intense, quand soudain je tousse, je m'étouffe, je suffoque ! Aurais-je croqué malencontreusement la petite capsule de cyanure cachée sous ma fausse dent ? Que nenni ! Étudions ce film, chimie à l'appui :)

 

 

 

L'extrait et ses caractéristiques (attention spoiler)

La scène débute par les retrouvailles entre M et un ancien agent du MI6 : Tiago Rodriguez alias Silva. Ce dernier est dévoré par la rage envers M et le MI6 qui l'ont abandonné, lors d'une mission, aux mains des autorités chinoises. Ce dernier se fait alors torturer et, pour de ne pas parler, il décide de mettre fin à ses jours en croquant une capsule de "cyanure d'hydrogène" cachée sous une fausse dent. Cependant le composé ne le tue apparemment pas et lui ronge le visage ainsi que l'estomac.

 

Un poison célèbre

Le cyanure d'hydrogène est un poison célèbre, il est utilisé dans bon nombre de fiction sur l'espionnage ainsi que dans de nombreux thrillers. Il est très présent dans James Bond (James Bond contre Dr. No, l'espion qui m'aimait), mais aussi dans les romans d'Agatha Christie (meurtre au champagne et dix petits nègre). De nombreuses personnalités sont mortes en ingurgitant du cyanure : Alan Turing, Raspoutine, ainsi que certains dirigeants Nazi à la fin de la seconde guerre mondiale.

 

Il est également considéré comme arme chimique. Pendant la seconde guerre mondiale les allemands dégazait HCN à partir de zyklon B dans les chambres à gaz.

 

Les symptômes d'une intoxication au cyanure sont variables en fonction de la dose. On peut observer : apnée, coma, convulsion, vertige, gêne respiratoire, arrêt cardio-vasculaire, mort.

Mode d'action

Le cyanure peut être présent sous plusieurs formes. Sous forme gazeuse : HCN il est létal en quelques minutes pour des concentrations dans l'air de 300 ppm. Sachant que pour HCN à pression et température ambiante 1ppm correspond à 1,10 mg/m3, la dose létale serait d'environ 330 mg/m3 [1]. Il est caractérisé par une légère odeur d'amande amère.

 

Seuils d'effet létaux de HCN

HCN seuil létaux.png

INERIS.fr

 

1ppm : 1 molécule de HCN pour 1 million de molécules d'air

 

Le cyanure peut aussi être présent sous forme aqueuse : HCN en solution, en effet comme ce dernier est soluble dans l'eau, on utilise donc les sels KCN et NaCN pour le dissoudre en solution en milieu acide (pour protonner l'ion CN-en HCN). Pour ces deux derniers il suffit de 100 à 300 mg en solution pour vous tuer en 5 min.

 

 

L'acide cyanhydrique conduit à la mort par inhibition d'une enzyme capitale pour le processus de respiration cellulaire : le cytochrome c oxydase. Dans chaque cellule humaine, la chaîne de respiration mitochondriale situés dans la membrane interne de la mitochondrie est constituée de 4 complexes (protéines). Ces 4 complexes ont pour rôle de produire un gradient de proton (augmentation de la concentration) entre la matrice mitochondriale (intérieur de la cellule) et l'espace inter-membranaire. Ce gradient est créé par une suite de réaction d'oxydation réalisée au niveau de ces quatre complexes.

 

 

Chaîne de respiration mitochondriale

chaine-respiratoire.png

cours-pharmacie.com

 

 

Le cytochrome c oxydase (complexe IV) est une enzyme qui catalyse la réaction entre le cytochrome c et O2, cette réaction consiste à réduire O2 en eau par 4 électrons. C'est la quatrième réaction le long de la chaîne respiratoire mitochondriale.

 

L'ensemble des quatre réactions est nécessaire pour la phosphorylation de l'ADP en ATP. L'inhibition d'une de ces réactions entraîne l'inhibition de toute la chaîne de respiration et donc de la production d'ATP. Or l'ATP est la "monnaie énergétique de l'organisme", ainsi sans cette dernière la cellule manque d'énergie pour son bon fonctionnement. Ceci explique donc la haute toxicité de HCN.

               
Les tissus riches en cytochrome c oxydase sont donc les plus touchés : notamment le cerveau et la rétine, provoquant alors l'anoxie : impossibilité pour les cellules d'utiliser l'oxygène, puisque la chaîne de respiration mitochondriale ne fonctionne plus.

 

 

Phosphorylation de L'ADP en ATP

phosphorylation ADP.jpg

 

Les soucis dans Skyfall

Dans Skyfall le film précise que le poison employé est le cyanure d'hydrogène HCN, ce dernier devait probablement être présent sous forme solide (NaCN et KCN) dans la capsule et lorsque ce dernier croque la capsule, il libère des ions CN- en solution. Puis l'acidité des sucs gastriques présents dans l'estomac permet ensuite de former HCN à partir de CN-(aq).

 

Silva nous indique que le poison ne l'a pas tué mais lui a complètement fait fondre la face. Cela n'est pas possible, à moins que la dose présente dans la capsule soit très inférieure à 100mg, le poison aurait dû véritablement le tuer au bout de 2-3 minutes. Maintenant concernant l'aspect corrosif de HCN, ce dernier ne corrode pas la peau ou les os.

 

 

L'analogie qui a dû être faite par les réalisateurs est que ce dernier est un acide : l'acide cyanhydrique. En effet certains acides peuvent se montrer très corrosif pour les os comme par exemple l'acide fluorhydrique (HF), utilisé notamment dans la série "Breaking Bad" pour dissoudre un cadavre [2]. Cependant la dénomination acide ne veut pas forcément dire que le composé  corrode, mais juste que HCN est susceptible de perdre un proton H+ pour former CN-.

 

En fait  HCN est un acide faible : pka = 9,2 environ, c'est donc un acide plus faible que l'acide citrique présent dans les citrons et l'acide éthanoïque (CH3COOH) constituant le vinaigre. Ces derniers ne font évidemment pas fondre le visage, HCN n'ont plus.

 

 

 

Fiche toxicologique de HCN [1]

 

 

Vidéos Breaking Bad avec l'acide fluorhydrique [2]

 

 

 

 

Voilà j'espère que cet article vous a plu, si vous avez des questions, des remarques n'hésitez pas à les poser dans les commentaires : sur facebook où directement sur le blog :). Et si vous le désirez, vous pouvez m'encourager à continuer de publier en likant ou en partageant cet article :)

 

Références

 

 

Autres articles

 

 

https://static.blog4ever.com/2016/05/817923/artfichier_817923_6833326_201701222718741.png           image pub blog.png

 



22/06/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser